Gouvernement: Les informations sur la décompensation de certains produits « dénuées de tout fondement »

La levée des subventions du gaz butane, du sucre et de la farine n’est pas à l’ordre du jour, annonce jeudi le ministère délégué auprès du Chef du Gouvernement chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, démentant ainsi les informations relayées par certains médias sur une prochaine décompensation de ces produits.

Ces informations relayées par certains médias visant à faire croire que le gouvernement a présenté un scénario pour la levée des subventions du gaz butane, du sucre et de la farine, dans le cadre de la réforme du système de la Compensation, sont « dénuées de tout fondement », explique le département des Affaires générales et de la Gouvernance dans un communiqué.

Le ministère rappelle que « le gouvernement a présenté dans son programme une orientation importante visant à renforcer la cohésion sociale et la lutte contre la pauvreté et la précarité et à soutenir le pouvoir d’achat des franges sociales ciblées, à travers la gestion des différentes ressources dont celles qui seront dégagées après la réforme de la Caisse de compensation ».

Le gouvernement n’a pas encore tranché au sujet du scénario de cette réforme, précise le communiqué, ajoutant qu’une décision sera prise en concertation profonde avec les différents partenaires concernés. Le gouvernement présentera les réalités et les données précises à ce sujet le moment opportun, souligne la même source.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *