Espagne: la police arrête deux ressortissants marocains pour liens avec le terrorisme

La police espagnole a arrêté mercredi trois ressortissants marocains soupçonnés d’apologie et d’endoctrinement au terrorisme, dans des opérations qui ont eu lieu dans les provinces de Valence (Est) et Barcelone (Nord-est), indique le ministère espagnol de l’Intérieur.

Dans la localité de Benetusser (Valence), les services de sécurité ont arrêté un homme de 45 ans, d’origine marocaine et possédant aussi la nationalité espagnole. Il est soupçonné « d’endoctrinement au terrorisme et de collaboration avec l’organisation terroriste Daech ».

Les deux autres personnes, âgées de 26 et 37 ans, ont été arrêtées dans la commune de Roda de Ter (Barcelone). Ils sont soupçonnés de s’adonner au recrutement et à l’endoctrinement au terrorisme à travers les réseaux sociaux, ainsi qu’à l’incitation à commettre des attentats terroristes, selon la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *