Abidjan: Le roi Mohammed VI inaugure le Centre «Mohammed VI» de formation en médecine d’urgence

Le roi Mohammed VI accompagné du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a inauguré mercredi au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon à Abidjan, le Centre «Mohammed VI» de formation en médecine d’urgence, une consécration de la vocation africaine du Royaume et de l’engagement permanent du Souverain en faveur d’une coopération Sud-Sud solide, agissante et solidaire.

Premier du genre dans le pays, ce Centre, aménagé et équipé par la Fondation Mohammed VI pour le Développement Durable, traduit l’intérêt particulier qu’accorde le souverain à la formation et à la qualification de l’élément humain, pierre angulaire de tout projet de développement, ainsi que sa volonté d’accompagner la Côte d’Ivoire sœur dans ses efforts de promotion et d’amélioration des services de santé.

Le nouveau Centre, qui propose une formation pratique en médecine d’urgence au profit des urgentistes et urgentistes en devenir des CHU de Côte d’Ivoire, et des secouristes et auxiliaires de santé, est doté de structures et d’équipements modernes obéissant aux standards internationaux dans le domaine.

D’une capacité annuelle de formation de 75 urgentistes et de 120 secouristes et auxiliaires de santé, ce Centre sera géré dans le cadre d’un partenariat entre le CHU Mohammed VI de Marrakech et le ministère ivoirien de la santé et de l’hygiène publique.

Cet élan de coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire se trouve également renforcé à la faveur du projet de construction du complexe de formation professionnelle dans les métiers du BTP et du tourisme, lancé par le Souverain en juin 2015 dans la commune de Yopougon et dont l’état d’avancement a été examiné en ce jour par le Roi.

Ce projet, dont les travaux de réalisation ont atteint 45%, ambitionne de doter le secteur du BTP, ainsi que celui du tourisme, hôtellerie et restauration de ressources humaines qualifiées, de renforcer l’employabilité des jeunes et promouvoir leur insertion socio-professionnelle, et d’accompagner les grands chantiers de développement socio-économique initiés en Côte d’Ivoire.

Fruit d’un partenariat entre le ministère ivoirien de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail, le futur complexe (70 millions de dirhams) proposera des formations dans 12 filières dédiées au secteur du BTP et 9 filières au secteur du tourisme, et devra accueillir jusqu’à 1.000 stagiaires.

Illustration parfaite d’une coopération Sud-Sud réussie, ces différents projets traduisent la volonté sans faille du Maroc d’accompagner le développement économique et social que connaît la Côte d’Ivoire, mais également le désir et l’engagement fort du Royaume de diversifier les champs de coopération, de partager l’expertise qu’il a acquise dans des secteurs porteurs de richesses et d’emplois, et de contribuer au développement et à la prospérité du citoyen africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *