Lalla Aïcha, une princesse marocaine, 1930-2011

Pour l’immense majorité des marocains, elle évoque surtout une photographie un peu floue d’une jeune femme de dix-sept printemps datant du 11 avril 1947, date à laquelle elle prononça le  fameux discours de Tanger aux côtés de son père, Feu Mohammed V, et durant lequel elle eut ce geste « révolutionnaire » d’ôter son voile. En donnant lors de cet événement historique un visage et une voix à la moitié de la communauté nationale, celle des femmes marocaines, la princesses Lalla Aïcha devenait le porte-étendard de la modernité  et faisait souffler sur le Maroc un vent de liberté qui préfigurait l’indépendance acquise dix ans plus tard. Lalla Aïcha s’est éteinte dimanche soir à Rabat, et c’est un peu de l’histoire contemporaine du Maroc qui a disparu avec elle, emportant des souvenirs ancrés à jamais dans l’inconscient collectif des marocains. Peu de marocains ont cependant la mémoire qu’elle a occupé, outre ses fonctions caritatives,  des postes diplomatiques  éminemment importants, ceux d’ambassadeur en Grande Bretagne , puis à Rome,  et qu’elle fit également la couverture du Magazine américain « Time » daté du 11 Novembre 1957, qui vit en elle  le symbole de l’  « émancipation de la femme musulmane ».  Avec l’âge, Lalla Aïcha était devenue cette silhouette frêle qui s’impliquait avec conviction et bienveillance dans les nombreuses œuvres auxquelles elle prêtait sa voix forte et résolue. Ainsi, son combat pour que les femmes soient reconnues dans la société marocaine et pour que l’égalité de genre devienne une réalité concrète l’a animé tout au long de son existence, et son implication en tant que Président d’honneur de l’Union Nationale de la Femme Marocaine faisait d’elle une voix particulièrement écoutée par les militantes de la cause féministe.  A travers cet engagement en faveur des femmes, qui lui fut « inspiré » par feu Mohammed V, le message porté par Lalla Aîcha se voulait aussi comme un message que le  modèle de l’islam marocain a ceci d’unique qu’il consacre les valeurs de tolérance, d’égalité et de partage. Ceux qui l’on côtoyé ont  souvent évoqué son verbe haut et son sens de la formule lapidaire-qui était sa marque de fabrique- et dont elle partageait la passion avec son frère , Feu Hassan II, avec lequel elle cultivait une gémellité intellectuelle ainsi qu’une complicité forgée par le feu des épreuves communes .  A L’heure où le Maroc s’engage résolument dans une nouvelle étape de sa démocratisation, le décès de Lalla Aïcha vient rappeler que la nation marocaine toute entière  s’identifie à la famille royale, et que la princesse défunte a accompagné les foyers marocains durant près de quatre-vingt-ans, en traversant avec courage les épreuves, dont les plus emblématiques sont l’exil à Madagascar ou la lutte pour l’indépendance. Les marocains partagent aujourd’hui la peine de leur Roi et de l’ensemble de la famille Royale, car c’est un membre éminent de la « famille Maroc » qui vient de disparaître.

11 Comments on “Lalla Aïcha, une princesse marocaine, 1930-2011”

  1. Mes sincères condoléances à la famille Royale et à l’ensemble du Peuple marocain.
    Un très bel écrit. Mais je pense qu’il y’a une erreur de frape au lieu d’écrire Mohammed V vous avez écrit Mohammed VI.
    3éme ligne après « l’Union Nationale de la Femme Marocaine »

  2. je présente mes condoléances à S.M le ROI MOHAMED VI a la famille royale et au peuple marocain. in na lilah wa ina ilayhi rajioun

  3. je presente mes sincères condoléances à Sa Majesté Le Roi Mohamed VI que Dieu le garde et le protège,à SAR La Pricesse lalla Meriem présidente du Bureau National des Femmes Marocaines,à la Famille Royale et aux membre de L’UNFM du Royaume.Que Dieu ait son ame en sa sainte protection.

  4. Sincères condoléances à S.M le Roi Mohammed VI Que Dieu l’Assiste, à la Famille Royale et au peuple marocain.
    Paix à l’âme de son Altesse Royale Lalla aicha. Inna Lilah wa ina ilayhi raji3oun.

  5. Avec la disparition de La Princesse Lalla Aicha,que Dieu l’ait en Sa Sainte miséricorde, Le Maroc a perdu l’une des militantes de la cause féminine.
    Je présente mes condoléances à Sa Majesté Le Roi,à la famille Royale et à l’ensemble du Peuple marocain.

  6. en ce jour de deuil de présente mes sinceres condoléances a sa majesté le roi Mohammed VI, ainsi qu’a la petite famille de la defunte

    1. Pas un jour, je ne pense à ce magnifique pays où j’ai passé mon adolescence ! au nom de tous les miens, je présente mes très sincères condoléances à SA MAJESTE le ROI MOHAMED VI et à toute la famille royale ainsi qu’aux marocains Qu’ALLAH reste près de vous tous et accompagne votre Chère Princesse près de lui

  7. que Dieu ait Lalla Aicha en Sa Sainte Protection. C’était une femme exceptionnelle
    je présente ici mes plus sincères condoléances à la famille Royale

  8. Toutes mes sincères condoléances à la Famille Royale marocaine. Puisse Allah vous donner le courage de surmonter cette difficile épreuve.
    Paix à l’âme de son Altesse Royale. Inna Lilah wa ina ilayhi raji3oun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *